27 novembre 2018

Quand écrire devient un luxe Valérie Leboucq LES ECHOS Le 24/10/14

On croyait l'écriture en voie de disparition. Bien au contraire. Face à l'immédiateté du numérique, la communication « slow » séduit plus que jamais et les instruments d'écriture deviennent un objet de luxe. Anachronique, l'envie d'écrire à la main ? Mort, le plaisir de faire courir le stylo sur un papier doux et épais ? Bien au contraire. Plus nous échangeons par sms sur le clavier de nos Smartphones, plus la « vraie » lettre, le mot de remerciement, voire la simple carte postale prennent relief et... [Lire la suite]
Posté par Espace Ecriture à 16:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 mai 2013

Bon bec, belle plume, la passion du stylo Par Soizic Briand (CHALLENGES Juin 2012)

Ecrire. Taper sur le clavier ou caresser la feuille? Projeter ses mots sur un écran ou les encrer sur le papier ? Se plier aux polices de caractères ou laisser transparaître le sien? Entre l'ordinateur et le stylo, la guerre n'a plus lieu d'être. Mais le premier, conquérant et vainqueur annoncé, n'a pas renvoyé le second à de poussiéreux tiroirs. Face à la progression de l'armée informatique, le stylographe a retrouvé ses lettres de noblesse en se parant des plus beaux atours. Bois nobles, métaux précieux, matériaux high-tech en font... [Lire la suite]
Posté par Espace Ecriture à 23:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 avril 2013

L’écriture manuscrite est morte (Texte original de JEAN BUCHSER)

  L’écriture manuscrite est morte. Révolu, le temps où les doigts se souillaient d’encre. Terminées, ces longues séances de déchiffrage des cartes de vœux. L’écriture manuscrite est enfin morte ! Clic, SMS, Web, Net, j’envoie mes messages à 100 personnes, le tout dans la même seconde. L’ubiquité m’est offerte et, tel Dieu, je suis partout, Comme le savent mes 896 amis de Facebook. Cette toute-puissance, l’écriture manuscrite ne pouvait pas me l’offrir. Gutenberg avait compris dès 1454 la limite du manuscrit. La technologie... [Lire la suite]
Posté par Espace Ecriture à 21:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
27 avril 2013

Histoire de l'Ecriture (10) : La plume en acier, l’avènement de l’ère industrielle...

Au début du XIXe siècle, le développement de la production de charbon et de fer en Angleterre marqua l’avènement d’une nouvelle ère celle de la production de masse industrielle. Il n’était plus question d’importer les produits que l’on était soi-même en mesure de fabriquer. Il fut mis fin à l’importation annuelle de millions de plumes d’oies. Et la production mécanique à partir de tôle d’acier prit le relais. En 1748, Johannes Jasen d’Aix-la-Chapelle eut le premier l’idée de fabriquer des plumes en acier, imité par le célèbre chimiste... [Lire la suite]
Posté par Espace Ecriture à 16:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
27 avril 2013

Histoire de l'Ecriture (9) : Instruments d’écriture d’autrefois, 1000 ans de plume d’oie...

De la Rome antique aux Temps modernes, les principaux instruments pour écrire sur les parchemins et le papier restèrent le calame et le tuyau de plume. Les gros calames en bambou ou les roseaux se prêtaient parfaitement aux gros titres. Les tuyaux de plumes de corbeau, paon, cygne ou oie se révélèrent tout à fait adaptés à la surface délicate des parchemins : soit raclée pour présenter un aspect lisse, soit conservé dans son état originel, la courbure naturelle de la penne s’adaptait à la main humaine. Contrairement au calame... [Lire la suite]
Posté par Espace Ecriture à 16:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
27 avril 2013

Histoire de l'Ecriture (8) : Dans la pénombre des scriptoriums du moyen-âge...

  Avec le déclin de l’Empire Romain, l’alphabétisation des hommes recula fortement. Ce n’est que dans la sérénité des scriptoriums des monastères italiens, allemands, irlandais et anglais que perdura la culture de la lecture et de l’écriture. Les moines copistes consacraient leur vie à la copie de la Bible et à la reproduction de textes. Le reste du monde continuait sans lettres ni chiffres. Pendant la totalité de son règne, Théodoric (454-426 le roi dès Ostrogoths, n‘a jamais appris à aligner quatre lettres. Pour apposer... [Lire la suite]
Posté par Espace Ecriture à 16:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 avril 2013

Histoire de l'Ecriture (7) : Premières lettres

L’épitaphe grecque la plus ancienne connue orne un vase d’argile du VIII’ siècle av J.C Elle rappelle clairement l’écriture phénicienne. Cependant, les Grecs ne se contentèrent pas de cette écriture aux 22 consonnes. Vers le Ixe siècle av.j-c. Ils proclamèrent certaines consonnes comme voyelles, sans autre forme de procès. L’alphabet, tel que nous le connaissons aujourd’hui, était né. À l’instar les Phéniciens, les Grecs écrivaient la première ligne de droite à gauche, puis la suivante de gauche à droite, etc. IL fallut... [Lire la suite]
Posté par Espace Ecriture à 16:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 avril 2013

Histoire de l'Ecriture (6) : L’écriture est un joyau d’or pur

Les structures fondamentales de l’alphabet sont un héritage des Phéniciens. À partir du Xe siècle, cet antique peuple de marchands a colonisé les rivages de la Méditerranée. Le système de base de leur langue est dérivé de l’écriture cunéiforme babylonienne. Au lieu J’un symbole par syllabe, les Phéniciens ont attribué un signe par son. Cette approche devait se révéler véritablement révolutionnaire : l’écriture phénicienne renonçant totalement aux symboles rappelant les pictogrammes, l’alphabet pouvait alors se... [Lire la suite]
Posté par Espace Ecriture à 16:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 avril 2013

Histoire de l'Ecriture (5) : 50000 Signes et, pourtant pas d’alphabet…

La langue chinoise comporte presque exclusivement des mots monosyllabiques. ..Aussi les Chinois doivent-ils prononcer les 00 a 900 mots de leur langue avec quatre tonalités différentes, de façon à conférer à des termes de même prononciation des sens distincts lesquels ne sont compréhensibles qu’en onction du contexte. Aucun alphabet ne peut englober une telle structure linguistique. Les conséquences : pour les besoins de a vie quotidienne, il faut apprendre par cœur deux à trois mille symboles, constituant une combinaison de sons... [Lire la suite]
Posté par Espace Ecriture à 16:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 avril 2013

Histoire de l'Ecriture (4) : Le papyrus – le premier « papier» en provenance d’Égypte

L’usage quotidien nécessitait un matériel plus maniable et une écriture plus simple. Ecriture hiératique constitue une variante très cursive des hiéroglyphes, quasiment une écriture coulée. Elle était utilisée pour tous les textes du quotidien, des lettres et factures aux œuvres littéraires et textes religieux. Le hiératique (du grec : « écriture sacrée ») est né presque en même temps que les hiéroglyphes. Le démotique (du grec : 1 « écriture populaire) n’a été introduit que bien plus tard, vers 660 av. J.-c. et constituait... [Lire la suite]
Posté par Espace Ecriture à 15:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :